Batt'Rythmes

Batt'Rythmes
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Carl PALMER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ploutosdrums
Admin
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 59
Localisation : Le Retail 79130 Deux Sèvres

MessageSujet: Carl PALMER   Dim 18 Jan - 0:11

Carl Palmer mérite que l’on lui rende hommage, même si aujourd’hui son jeu semble dépassé par la nouvelle génération de techniciens : Thomas Lang, Virgil Donati, Marco Minneman, etc… Pourtant, Carl Palmer fut l’un des grands pionniers de la batterie au début des années 70, comme le furent Ian Paice, John Bonham, Carmine Appice, Phil Collins, Bill Bruford et bien d’autres…
Ce batteur émérite fut l’un des piliers du rock progressif qui émergea de la vague de rock anglais dès le début des Seventies. D’abord batteur au sein d’Atomic Rooster, il rejoint vite le trio de rock classico-progressif ELP, aux côtés du claviériste virtuose Keith Emerson et du bassiste chanteur Greg Lake.
Avec Emerson, Lake and Palmer, la musique progressive des Seventies a parfois atteint des sommets, notamment avec les 3 premiers albums du Trio : l’album éponyme, paru en 1970, le second, « Tarkus » (1971), où l’on peut entendre le morceau de bravoure du même nom, très complexe rythmiquement pour l’époque, et le suivant, paru en 1972, « Trilogy ».
Carl Palmer m’a personnellement beaucoup marqué lorsque j’ai débuté la batterie (j’avais 14 ans), notamment à cause de son jeu particulièrement fin et sa technique de caisse claire redoutable (il fut notamment l’un des rares batteurs à jouer en prise tambour à l’heure où tous les batteurs de rock jouaient en prise timbalier).
Je recommande vivement à tous les batteurs en herbe d’écouter le jeu de Carl Palmer sur le premier album, et notamment sur le morceau Tank où il réalise un solo des plus novateurs. Il faut donc bien reconnaître, à l’écoute de la musique jouée par ELP durant le début des Seventies, que ce Trio de surdoués nous a distillé une musique très innovante, au même titre que les plus grands noms du genre : Yes, Genesis et King Crimson !
Dommage que ce Trio hors normes se soit fourvoyé ensuite dans des projets trop grandiloquents, rabaissant la musique d’Emerson au rang d’une musique de plagiat classique de mauvais goût.
Mais, soyons indulgents, rendons hommage à Carl Palmer qui fut l’un des pionniers de la batterie, avec un instrument, qui, il y a maintenant presque 40 ans, faisait figure de monstre, comme l’est aujourd’hui le Monstre Siamois de Mike Portnoy !!
N’oublions pas qu’hormis ELP, Carl Palmer a rejoint pendant un temps ASIA, aux côtés de John Wetton (King Crimson), Steve Howe (Yes) et Geoff Downes (The Bugles)…
Voici donc justement une vidéo de Carl Palmer dans un solo enregistré en 1973, sur le fameux morceau TANK, extrait du premier album.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battrythmes.forumactif.info
 
Carl PALMER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adam green & Carl Barat
» Carl Schuricht
» Carl Loewe (1796-1869) , le faiseur de ballades
» Carl And The Rhythm All Stars
» Carl MC VOY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batt'Rythmes :: Voir le Fichier : Variations_12_8.MP3 :: Zoom sur des batteurs d'exception-
Sauter vers: